Tendances
Automobile : le changement s'opère
22 mars 2019

Un premier ralentissement des ventes

Même si l’Amérique du Nord reste le royaume incontesté de l’automobile avec près de deux millions de véhicules neufs vendus en 2018, on voit, pour la première fois en 10 ans, apparaître un ralentissement des ventes. Le Canada a subi une baisse de -2,6% des ventes et le Québec, quant à lui, a connu une baisse de -2,4%. Il faut néanmoins souligner que les Québécois continuent d’apprécier les camions légers avec une hausse de +3,2% d’unités vendues.

Fait intéressant à noter : le marché de l’occasion a le vent dans les voiles. En 2017, 3 millions véhicules changeaient de mains et on prévoit que le marché devrait encore augmenter d’un demi-million d’ici 3 à 5 ans.

 

Le e-commerce s’étend à l’automobile

Le changement le plus notable ces derniers temps s’inscrit dans l’élargissement des possibilités d’achat sur le web. Amazon, grand chantre du commerce en ligne offre déjà la possibilité d’acheter une voiture neuve en ligne. En Europe, on peut se procurer la Fiat 500 et la Fiat Panda.

En Amérique du Nord, Amazon est reconnu comme le plus grand vendeur de pièces automobiles. Ce ne serait qu’une question de temps pour que le site ne se mette à offrir des véhicules, tel un concessionnaire.

Outre Amazon, certains constructeurs se sont déjà lancés dans la course : Volvo, avec son service de conciergerie des ventes en ligne, fait en sorte que la seule interaction avec le concessionnaire s’effectue lors de la livraison.

 

« Vous pouvez avoir un site Web exceptionnel et une présence en ligne incroyable, cela ne sert à rien si l’expérience chez le concessionnaire n’est pas bonne »
Sean Cunningham, Business Lead, Automotive at Google

 

Rien ne remplace l’expérience humaine

Tous s’entendent pour le dire : un achat automobile requiert le soutien d’un spécialiste. On veut être encadré, rassuré et les constructeurs l’on compris. Services sur mesure et ultra-personnalisés vont devenir la norme.

On livre le véhicule à votre porte pour les essais routiers, on vous permet d’échanger la voiture si elle ne vous convient pas, bref on fait de l’expérience d’achat quelque chose de facile et d’agréable, voire un véritable événement lorsqu’il s’agit de marques plus luxueuses.


Sources: Desrosiers Automotive Reports 2018 / Vividata Aut. 2018, PQ fr, A14+/Strathcom.com, Google Think Auto 2018, juillet 2018